voyages singuliers au pluriel
aller à la rencontre des autres, partager et apprendre...

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Mes albums

La carte des lieux visités



«  Août 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031 

Rubriques

ETE 2008 BOLIVIE
ETE 2009 ILES DE LA SONDE
ETE 2010 MALACCA (MALAISIE)
ETE 2010 SUMATRA
ETE 2011 KUALA LUMPUR (MALAISIE)
ETE 2011 SULAWESI

Sites favoris

Bolivie, Inde, Népal
Sifa cottage, Sulawesi
Voyages...Maroc
Sungai Pinang - Sumatra
Balades Marocaines
Bornéo

Fin du voyage... Bali...

 

 

Lundi 10 août, nous voilà à Jemeluk, un village prés d'Amed, au bord de la côte,

au nord est de Bali.

 

 

 

 Les prix flambent, comme partout ailleurs dans le monde...

 

Nous réussissons tout de même à négocier une chambre pour 4,

comme il y a 2 ans, au "Bamboo Bali" pour 400 000 roupies...

Mahal sekali !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

Notre chambre à un grand balcon sur la mer, plein est... le soleil se lève, il est 6 heures...

La journée promet d'être belle...

 

 

  

 

 

 

Que dire ??? Les heures passent entre lecture, snorkeling, et balade sur la plage.

 

Il y a pas mal de touristes, en quelques années, l'endroit s'est vraiment développé, mais ça reste un coin à voir sur Bali.

 

 

 

 

 

Aujourd'hui nous louons des motos et partons en balade dans l'arrière pays. 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le palais "Puri Taman Ujung" se trouve au nord est de Bali.

 

 

 

Ce palais de l'eau a été construit en 1919

pour le plaisir du roi et de sa famille, mais aussi pour accueillir

les gens importants et les rois des pays voisins.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le soleil descend sur Jemeluk, et les sauniers sont rentrés chez eux.  

Le mont Agun veille sur le sel qui se forme tout doucement dans les troncs de cocotiers évidés.

 

           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jeudi 13 août, nous partons pour Ubud, plus que cinq jours, avant de rentrer en France. 

 

 

 

 

 

                

Ubud est une ville magique, et malgré une fréquentation importante, il fait bon s'y perdre...

 

Le spectacle est au rendez vous à chaque coin de rue, temples fleuris, cérémonies, expositions d'art, ateliers...

 

 

 

  

 

  

 

   

 

 

 

 

 Nous partons en moto vers le nord d'Ubud, les rizières se succèdent, les temples rivalisent de beauté, les jardins nous invitent à la balade...

 

 

 

 

 

 

Le ciel est gris, la pluie nous accompagne, dans une lumière superbe.

La déesse du lac "Dewi Danu" est, dans la religion balinaise  la dispensatrice de l'eau qui alimente

tous les réseaux d'irrigation.

 

 

 

Le "Kebun Raya"  s'étend sur 154 ha sur les pentes du mont Tapak.

 

On y compte plus de 1187 espèces de plantes et entre autres un jardin d’orchidées

avec plus de 320 spécimens venus de Java,  Timur, Sulawesi

 

ainsi qu’une roseraie regroupant de nombreuses roses aux multiples couleurs et parfums.

 

 

 

 

 

Un des sites les plus connus d'Ubud est la monkey forest.

 

Cette forêt sacrée qui abrite plusieurs temples, accueille également des centaines de macaques à longue queue.

 

C'est un super endroit, ombragé et calme pour une balade de fin de journée.

 

 

 

 

une magnifique balade à pied au départ du centre d'Ubud est le circuit de la crête de Campuhan.

 

Environ deux heure de marche sur un sentier peu fréquenté qui démarre prês de l'hôtel Ibah.

 

Vous arpenterez les hauteurs de la région à travers de hautes herbes appelées alang-alang.

Le sentier est parfois  bordé par endroits de cabanes ouvertes où les artistes seront heureux de vous présenter leur travail, batik, bijoux et artisanat divers.

 

 

 

 

 

 

 

 Autour de la crête de Campuhan

(7km, 2h, un circuit mythique à faire à pied sur la crête qui séparent les rivières Sungai Wos et Sungai Cerik, rivières qui descendent du nord et se rejoignent à Campuan) :

 

 Départ sur la Jl Raya Campuan au niveau des Ibah Luxury Villas.

 

Avancer dans l'allée de l'hôtel et prendre le chemin sur la gauche où une allée traverse la rivière jusqu'au Pura Gunung Lebah.

 

 De là, suivre le chemin en béton vers le nord qui grimpe entre les rizières jusqu'à la corniche; le sentier traverse une étendue de hautes herbes qui servent à couvrir les toits (alang-alang).

 

A Warung, où habite une petite colonie d’artistes, vue spectaculaires des gorges de la Wos ; plus au nord le panorama s’ouvre sur les rizières.

 

Au bout de la crête, on passe devant le Klub Kokos, 500 m plus loin à l’embranchement au bout du village de Bangkiang Sidem, prendre le chemin à gauche qui descend vers la Sungai Cerik.

 

 Près du fond de la gorge, un pont franchit la rivière jusqu’à la route abrupte menant au village de Payogan.

 

 De retour sur la Jalan Raya Sanggingan, on peut regagner le centre dUbud.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Publié à 13:07, le 14/11/2009 dans ETE 2009 ILES DE LA SONDE, Bali
Mots clefs : sable noirsnorkelingplage
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien